Notre association

Notre église s’est associée avec d’autres églises qui professent la même précieuse foi.

association

 

Nous faisons partie des deux associations d’églises avec lesquelles nous partageons nos ressources et nos efforts:

1. L’Association d’Églises réformées baptistes du Québec (voir le site Web)

bandeau-aerbq

L’ASSOCIATION D’ÉGLISES RÉFORMÉES BAPTISTES DU QUÉBEC a pour mandat l’avancement du Royaume du Christ ; pour ce faire, elle se présente comme une fraternité au sein de laquelle les Églises de même conviction peuvent profiter d’un soutien mutuel, d’encouragement, d’assistance, d’édification, de conseils, en plus de participer à des efforts coopératifs tels;

. la formation d’ouvriers

. la publication de littérature

. l’implantation d’Églises

. la mise en place de différentes avenues de communication (station de radio chrétienne CFOI-FM)

L’ASSOCIATION D’ÉGLISES RÉFORMÉES BAPTISTES DU QUÉBEC a été fondée le 17 mars 1999. Elle compte présentement 6 Églises dûment constituées et une fraternité en développement, ainsi que quelques collaborateurs hors-association.

Notre association, quoique récente, puise ses racines dans le grand mouvement de Réforme qui a eu cours au 16e siècle. Notre raison sociale en témoigne alors que le mot « réformé » fait référence au retour de l’Église aux 5 « solas » de la Réforme, sola scriptura, sola gratia, sola fide, solus Christus et Soli Deo gloria (l’Écriture seule, la grâce seule, la foi seule, Christ seul et à Dieu seul la gloire). Dans un deuxième temps, le mot « baptiste » souligne notre conviction que le baptême est une ordonnance réservée aux seuls professants et qu’il est l’expression de la foi réceptrice du salut en Jésus-Christ.

Le schéma suivant nous situe historiquement :

la_reforme

 

En Angleterre, deux grands courants baptistes devaient naître de la Réforme, les Particular Baptists et les General Baptists. Les premiers endossent un système de foi connu sous l’appellation de « calvinisme », alors que les seconds tendent plus ou moins vers ce que nous appelons communément « l’arminianisme ».

Historiquement, la foi réformée baptiste est héritière des Particular Baptists qui n’avaient pas non plus de communauté doctrinale en matière de salut avec les « anabaptistes » européens, sinon que sur la doctrine du baptême des professants par immersion.

Les réformés baptistes sont redevables aux deux grands courants de la Réforme :

i. La réforme magistérielle : Ainsi appelée en raison de la confiance en l’autorité civile pour maintenir la cause de la religion, elle est représentée par les traditions luthérienne, calviniste et zwinglienne. Nous leur devons la redécouverte des principes du sola scriptura (l’Écriture comme seule autorité), du sola fide (la justification par la foi seule), de même que le sola gratia (une formulation articulée des doctrines de la grâce). Nous n’endossons cependant pas le paedobaptême (baptême des nouveau-nés).

ii. La réforme radicale : Elle regroupe les anabaptistes évangéliques, les anabaptistes révolutionnaires de même que les anabaptistes contemplatifs. Ils sont qualifiés de « radicaux » parce qu’ils ne croyaient en la possibilité d’aucune réforme à l’intérieur de l’Église existante ; ils voyaient la « rupture radicale » avec Rome comme la seule avenue de restauration de l’Église apostolique. Nous leur sommes redevables d’une claire élaboration de la doctrine du baptême (par immersion et pour les professants seulement) et de la nature de l’Église. Nous différons cependant sur la question sotériologique (doctrine du salut).

Pour plus de renseignements sur l’Association d’Églises réformées baptistes du Québec, cliquez ici:

L’association opère une station de radio chrétienne CFOI-FM qui diffuse principalement dans la région de la ville de Québec et de St-Jérôme. La station peut aussi être écoutée sur Internet.

cfoi-direct

logo_cfoi-fm

 

Visitez leur site Web pour leur programmation et plus de détails: CFOI-FM

Bonne écoute!

2.  Association of reformed baptists of America (ARBCA) : Voir le site Web

 

arbca-bandeau